Comment choisir son chien

Choisir son chien est une chose plus difficile qu’il n’y parait. L’achat repose souvent sur un coup de cœur. Il faut pourtant prendre le temps d’analyser si l’animal est compatible avec vous.

Un choix bien réfléchi

Il importe que la famille qui décide de s’acheter un chien le fasse avec circonspection. En effet, les gens ont tendance à vouloir adopter un animal de compagnie sur un coup de tête sans savoir au préalable si la race du chien est compatible avec leur façon de vivre, leur environnement et leur budget.

Un engagement personnel

Avant de décider d’acheter un chiot, il faut se dire qu’en moyenne, la durée de vie de cet animal est de 13 ans. Pendant cette période, beaucoup de choses peuvent changer au sein d’une famille. Les enfants grandissent et vont éventuellement quitter le foyer pour poursuivre leurs études supérieures ou se marier. Or l’adoption d’un chien est un engagement sur la durée. Trop de chiens se retrouvent abandonnés au bout d’un laps de temps très court. Ce qui est vraiment dommage. Aussi faut-il se poser certaines questions pour y voir clair avant de choisir son chien.

chien abandonné

Dans quel environnement vivez-vous ?

Avez-vous accès à un espace de jeux suffisamment étendu pour satisfaire aux besoins journaliers de votre petit protégé ? Ce point a son importance vu que les chiens ont des comportements propres à leur race. Ceux de petites races vont se plaire en appartement alors que ceux de grandes races ont besoin d’espace pour s’épanouir. Ce n’est pas tout le temps vrai cependant. Un grand Labrador pourra très bien s’adapter à la vie urbaine si son propriétaire a le temps et la volonté de se consacrer à lui.

Qu’en est-il de votre situation familiale ?

Y a –t-il quelqu’un dans votre famille qui présente des signes d’allergies de quelque nature ? Pouvez-vous consacrer une partie de votre temps au toilettage ? En effet certaines races de chiens en ont vraiment besoin. Avez-vous une grande progéniture ? Les chiens de petites races conviennent mieux aux enfants en bas âge que les chiens de grande race, car ces derniers risquent de les blesser en s’amusant.

Qu’en est-il de votre situation financière ?

L’entretien d’un chien impose certaines contraintes financières que vous n’avez pas le droit d’occulter. Les frais de vétérinaire, sa nourriture, les différents vaccins peuvent monter jusqu’à 700 euros dans une année. Avez-vous les moyens d’assurer sa subsistance tant qu’il vivra ? Si vous pouvez répondre par l’affirmative à ces questions fondamentales, alors vous pouvez aller de l’avant dans votre projet.

chiens

Choisir votre chien

Une fois que le futur propriétaire a analysé de façon objective sa situation, et qu’il se sent prêt à accueillir son futur compagnon, il ne reste plus qu’une question en suspens : comment choisir son chien ? La meilleure solution consiste à vous adresser à un éleveur. En effet, même si le prix d’un chien de race est logiquement plus élevé que celui d’un chien croisé, il offre de meilleures garanties au niveau de la connaissance de son tempérament. De plus, le chien de pure race est plus facile à soigner, car certaines maladies sont spécifiques de certaines races pures, alors que nul ne peut exactement savoir de quoi il en retourne au niveau du chien croisé.

Ceci dit, lorsque vous aurez à choisir votre éleveur, Il vous faudra le faire avec discernement car il existe des charlatans. L’éleveur intègre et passionné se reconnaît assez facilement, car il sait se montrer enthousiaste lorsqu’il parle de ses protégés. Par ailleurs, il n’aura jamais dans son élevage que deux ou trois races au maximum. Il saura par conséquent vous indiquer avec précision quel chien choisir.