Tout savoir sur le chien

Le chien est un animal formidable qui peut accompagner l’homme durant une bonne partie de sa vie. En tant qu’être vivant, le chien domestique a besoin que son maître lui consacre de son temps, il a besoin de se dépenser physiquement, mais il a également besoin de communiquer. Voici alors quelques informations pour tout savoir sur le chien, pour comprendre ses comportements, pour connaître son alimentation idéale…

Les besoins énergétiques du chien

L’alimentation du chien est essentielle à son bien-être, à sa santé mais aussi à sa durée de vie. Les besoins nutritionnels varient en fonction de sa taille, en fonction de son âge, en fonction de sa race, mais aussi selon que l’animal est en période de gestation, d’allaitement… Ses besoins dépendent donc de plusieurs facteurs qui doivent être considérés de façon spécifique et individuelle.

Par exemple pour un adulte de moins de 5kg, 100 kcal/kg/jour sont nécessaires pour couvrir ses besoins énergétiques ; une chienne qui allaite a des besoins énergétiques multipliés par 2 ou 3…

Toujours est-il que seul le vétérinaire est en mesure de définir les besoins énergétiques réels de chaque chien en élaborant une alimentation équilibrée composée de glucides (sources d’énergie), de lipides (source d’énergie), de protéines (construction des muscles, squelettes…), des minéraux et des vitamines (pour les fonctions métaboliques).

vétérinaire

Le type d’alimentation du chien

Le maître peut envisager plusieurs types d’alimentation pour son animal de compagnie dont l’alimentation maison et l’alimentation industrielle. L’alimentation maison consiste en des repas que l’on prépare soi-même à la maison. L’inconvénient avec ce type d’alimentation réside dans le fait qu’il est plutôt difficile de trouver le juste équilibre nutritionnel adapté à son chien.

Quant à l’alimentation industrielle, elle offre la facilité et l’équilibre idéal pour les rations. Il y a le choix entre l’alimentation en boîte et le régime croquettes. Si l’alimentation humide, donc en boîte est plus appétissante, l’alimentation sèche (croquettes) est plus avantageuse. Elle est plus économique, elle se conserve mieux, elle contribue à l’hygiène bucco-dentaire de l’animal…

Evidemment, le type d’alimentation choisi dépendra surtout de la disponibilité du maître car il faut dire que préparer les repas de son chien prend du temps, au contraire de l’alimentation industrielle qui offre un côté pratique et rapide ! La question du budget à consacrer à cette alimentation est également à considérer, sachant que les croquettes et autres alimentations en boîtes peuvent rapidement revenir très chères au fil du temps.

Les soins réguliers

Le chien a besoin que l’on prenne soin de lui quotidiennement. Pas seulement pour combler son besoin d’affection, mais aussi pour prévenir ou ralentir l’apparition d’éventuels problèmes de santé qui nécessiteront des visites fréquentes chez le vétérinaire. Ainsi, il faudra réaliser certains soins dont le soin du pelage, l’entretien des oreilles, le nettoyage des yeux, l’hygiène bucco-dentaire, l’entretien des coussinets… Pour les soins plus spécifiques, il faudra se rendre chez le vétérinaire : la vidange des glandes anales du chien, les vaccinations…

soin chien

Le couchage du chien

Le couchage du chien est un autre élément très important à ne pas négliger. Un chien a besoin d’un endroit bien à lui, d’un endroit calme où il peut se reposer en paix. Pour des raisons essentielles de hiérarchie entre le maître et le chien, il est essentiel que la place du couchage de l’animal ne soit pas située plus en hauteur que celui de son maître, notamment si le chien doit coucher dans la maison même.

S’il doit rester dehors, il est important de lui construire une niche bien à l’abri du vent et de la pluie. Quant à son lit, le commerce regorge de variétés de couchage adapté à chaque type et à chaque taille du chien. Il existe ainsi des paniers en plastique, des paniers en osier, ou encore des paniers en tissu rembourré.

Le comportement du chien

Le chien a son propre langage et malgré son incroyable faculté à s’adapter, chaque animal a sa propre personnalité. Pour faciliter la cohabitation entre le maître et son chien, comprendre certains comportements du chien est utile. Par exemple, des aboiements forts avertissent de la présence d’un étranger ; le léchage est signe d’affection ; la poursuite de sa queue témoigne un grand stress du chien ; le halètement avec la langue pendante signifie que l’animal a chaud…